AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 An other day between us ✖ Daemon&June

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

disabled feelings somebody to help ?
avatar

Look at me,

◊ MESSAGES : 168
◊ Depuis : 25/11/2012
MessageSujet: An other day between us ✖ Daemon&June   Mar 11 Déc - 6:41

❝ I'M HERE, ME TOO ❞


Aujourd'hui nous étions le vingt décembre. Il y a des années, les familles se seraient préparés à fêter l'une des plus grandes fêtes de l'année, où tout le monde, tel qu'il soit, recevait un cadeau offert par amour, ou par vengeance. Qui sait. Mais aujourd'hui, on ne fêtait plus Noël. Et surtout pas lorsqu'on était sans faction, comme Nolan Witchcraft. Mais ce qui donnait à Nolan l'envie de réellement rester dans son pieu ce matin, si on pouvait appelé cela un lit, était qu'aujourd'hui, jour pour jour, cela faisait quatre ans qu'il errait dans le quartier des sans faction comme une âme en peine. Oh, si on ne le connaissait pas, ni lui ni son nom, il n'y avait aucuns moyens de deviner qu'il était bien un sans faction. Grâce à son meilleur ami et à sa sœur, il vivait dans le luxe d'avoir des vêtements convenables. De plus, malgré tout, il entraînait son corps à garder une certaine forme. Au moins, il était sûr de ne jamais manquer d'acte sexuel. Il pouvait manquer de tout, mais pas de ça. Ce serait un crime impardonnable contre la nature du corps du jeune homme. Il se savait attirant et n'hésitait jamais à en sur jouer.

Et malgré tout ce qu'il faisait croire, c'était un calvaire que de devoir chaque soir regagner un bâtiment à moitié effondré pour pouvoir se mettre sous une couverture sentant le moisi et dormir sur un sol dur et froid. Avec le temps, il s'était certes aménagé un petit recoin, mais ça manquait du confort naturel des Audacieux. Mais bon. Il devrait vivre avec ça toute sa vie. Et tout ça, à cause de lui enfaite. Ou son double. Le jeune homme poussa un soupire avant de rabattre ses couvertures, en prenant une au hasard et sortant des ruines qu'il s'était attribué arbitrairement. C'était son chez lui, là où sa bande de pote venait parfois après avoir dérobé un whisky ou deux. Nolan se dirigea vers une petite rivière. L'eau était certes froide, voir glaciale par moment, mais ça lui permettait de se réveiller. Et puis c'était ça, ou il continuait de sentir la transpiration, le moisi. Non, décidément, il préférait largement subir quelques minutes de torture glacière. Son corps avait pris l'habitude après quatre ans.

Une fois lavé et habillé convenablement, Nolan se laissa aller contre un rocher. Il pouvait fêter son anniversaire de sans faction ou aller dormir toute la journée. Il savait très bien que ni Lola pour qui c'était trop dur de le voir le jour de son bannissement, ni Andrew ne viendraient le voir. Soupirant de frustration, il sentit Daemon gratter en surface. Après tout, lorsqu'il n'était plus totalement lui, il ne se souvenait de rien avant le petit matin. Enfin, tant qu'il n'émergeait pas à nouveau. C'est avec un soupire de soulagement de ne pas avoir à vivre cette journée que Nolan se laissa glisser dans les abîmes de l'oubli et du dédoublement. Daemon sortit ses griffes, hurlant d'une rage trop longtemps contenue. Enfin, comme à son habitude, il laissait exploser sa joie que de pouvoir enfin contrôler ce corps parfait. Il se savait en presque harmonie avec Nolan. Contrairement à beaucoup, Nolan acceptait son double. Aussi étrange que cela puisse paraître, il s'y sentait bien. Bon, ça dépendait dans quelle situation les fourrait Daemon aussi. Se souvenant d'une jolie brunette tenant un centre de massage, un sourire carnassier vient prendre possession des lèvres du jeune homme. Aujourd'hui, il ferait tout pour oublier l'état dans lequel il était. Ou non, aider son compagnon à oublier. Parce que c'était lui, Daemon, qui les avait mis là dedans. Mais il ne voulait pas de stupides règles établies par des factions. Totalement idiot.

Après quelques kilomètres de marche, Daemon atteignit le quartier altruiste. Depuis quelques temps, chacun pouvait entrer dans n'importe quelle faction pour accéder aux plaisirs des bras, centre de détente et autres. Seuls les sans-factions y étaient interdits. Mais on ne pouvait savoir que Daemon en était un. A part de le connaître. Se retrouvant dans les couloirs du centre, Daemon arriva enfin face à l'endroit où l'on faisait des massages. Coup de bol, il aperçut la jeune femme brune qu'il traquait depuis plusieurs semaines entrer par une porte. Se dépêchant de la suivre, il passa devant un vieux papy qui semblait vouloir aller à son rendez-vous de massage. Pas de bol, ton tour viendra. « Et bien joli poupée. Ca fait longtemps. »

△everleigh


Dernière édition par D. Nolan Witchcraft le Mar 18 Déc - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Look at me,

◊ MESSAGES : 96
◊ Depuis : 24/11/2012
MessageSujet: Re: An other day between us ✖ Daemon&June   Jeu 13 Déc - 10:08

❝ I'M HERE, ME TOO ❞

Daemon&Juneϟ
J’adorais masser. Je pouvais passer des heures, dans cette ambiance chaude et humide, les mains douces et glissantes d’huiles aux senteurs envoutantes. J’aimais m’occuper des gens, non pas parce que j’avais envie de les aider, je n’étais pas Altruiste non plus. Mais sentir mes mains glisser sur les peaux douces, rudes, ridées, tendres… Il y avait quelque chose de magique à sentir les noeux et les muscles de détendre sous mes doigts.

Aujourd’hui était une journée presque comme les autres. Vu mon âge, je ne travaillais que le matin ou l’après-midi. Et comme je faisais la fête jusqu’au petit matin, je travaillais l’après-midi. Aujourd’hui, la petite vieille de chez les Fraternels, comme toutes les semaines, qui se plaignait de ses mollets et de son dos. J’essayais de contenir mon côté Sincère qui me poussais à lui dire que je m’en contre fichais comme de sa première chaussette. La clientèle restait la clientèle. Ensuite, un nouveau client. Un jeune Audacieux, dix ans à peine, qui souffrait des deux bras après plusieurs fractures… L’hôpital nous envoyait souvent des Audacieux dont le cas était désespéré. Moi tant qu’ils payaient, le reste me passait par dessus l’épaule. Mais masser un gamin qui avait mal… fut le massage le plus long de ma vie. Comment voulez-vous trouver les zones sensibles et nouées lorsqu’on avait l’impression d’avoir un ressort entre les mains ? Il ne tenait pas en place et geignait pour un oui ou pour un non.

En sortant de ma salle de massage, je poussai un soupir de soulagement. C’était la première fois que je jetais presque un client dehors, mais c’était ça ou je lui arrachais les deux bras et j’arrachais les cheveux à sa mère avec son stupide sourire d’excuse. De loin, je vis arriver un autre client habituel, calme, aimable et en bonus, peu bavard. Pile ce qu’il me fallait.

Puis soudain, une silhouette grande, élancée, devança mon gentil petit vieux pour se planter devant moi, un sourire charmant aux lèvres.

- Nolan, dis-je, en sentant ma bonne humeur revenir.
- Et bien jolie poupée. Ca fait longtemps.
Je le regardais d’un air désespéré, me passai une main sur le visage en reprenant, plus bas :
- Daemon…
Je lu l’incompréhension dans les yeux de mon vieux papy. Mais je lui adressai un grand sourire comme si tout était parfaitement normal, avant d’empoigner mon soi-disant meilleur ami et de le traîner dans ma salle de massage.

Elle était petite, éclairée de bougie et contenait pour seul meuble une table matelassée. D’une main, je le poussais contre la porte que je venais de fermer.

- Pourquoi tu l’as laissé sortir, Nolan ? Tu sais qu’il est pas bon pour toi ! Sors de là, t’es pitoyable !

Mais je savais bien au fond que ça servait à rien, pour avoir déjà essayer de nombreuses fois. Nolan trouvait là un moyen d’échapper aux réalités cruelles du monde dans lequel nous vivons, d’oublier ce qu’était devenue sa vie… Ce n’était pas pour autant que j’allais laisser Daemon tout gâché. Je me reculai lentement de Nolan… Ou plutôt Daemon, troublée de retrouver ce corps, cette odeur qui m’étais si familière mais avec un regard si différent… Cette fois-ci je m’adressai à Daemon :

- T’es vraiment une pourriture ! Tu peux pas lui foutre la paix non ? Je sais que Nolan est pas comme toi… Pascomme ça !

Il fallait que je me calme, même si je savais que le mélange de mon éducation d’Audacieuse et ma nature de Sincère donnait un mélange explosif.

- Qu’est-ce que tu cherches à la fin ?

J’étais partagée entre l’envie de lui en foutre une et celle de lui sauter dans les bras, comme au bon vieux temps.

_________________
    I'M QUOTED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

disabled feelings somebody to help ?
avatar

Look at me,

◊ MESSAGES : 168
◊ Depuis : 25/11/2012
MessageSujet: Re: An other day between us ✖ Daemon&June   Dim 16 Déc - 2:23

❝ I'M HERE, ME TOO ❞


Le jeune homme eut un sourire ironique. Oh ouais, il aimait qu'on le confonde avec Nolan. C'était toujours bien drôle. Et le brun ne s'en lassait pas. De plus, il avait déjà eu recourt à cette technique pour arriver à ses fins. Fins qui comprenait les jolies demoiselles, bien entendu. A son goût, Nolan n'était pas assez rentre dedans. Pas tout à fait gentleman, mais pas assez démon. Parce que oui, Daemon était bien un démon. Le pire de tous, et il aimait ça, plus que tout. Sa pire connerie ? Si on pouvait appeler ça ainsi. C'était d'avoir fait rater son initiation à Nolan. D'après les autres. Puis vraiment, qui avait envie d'être barricadé dans des factions où seul ton caractère primaire et premier devait ressurgir ? C'était insensé pour la deuxième partie du jeune homme. Autant se marier, ça revenait au même. Là encore Nolan et Daemon étaient totalement opposé. L'un voulait sa liberté, voulait pouvoir voler de fille en fille. L'autre, voulait avoir le regard de Liberty pour lui seul.

June pris Daemon par le bras, emmenant celui-ci dans sa salle privée. « Et ben, c'est que tu ne perds pas de temps dis moi » La pousser dans ses retranchements ? Son jeu favoris. Il ne comprenait pas pourquoi Nolan s'évertuait à faire de June sa meilleure amie. Pour lui, ce genre de brune était faite pour aller dans un lit. Et passer une nuit torride. Avec Daemon, en l'occurrence. C'était comme faire un régime et dormir à côté d'un cup cake, totalement inutile et idiot. June finirait par lui appartenir le temps d'une escapade. Point final. Et il ne lâcherait pas les reines de ce petit jeu tant qu'il n'aurait pas ce qu'il voulait. Et tandis que la jeune femme poussait Daemon contre la porte, celui-ci lui attrapa un poignet, afin de la maintenir tout contre lui. Un peu trop près de la normale. Un sourire sadique aux lèvres, il écouta la jeune brune déblatérer. ça finirait par se calmer. Comme toujours. « C'est bon ? T'as fini ? Et non, je lui fouterai pas la paix. Après tout, aujourd'hui, il était totalement consentent, dommage hein ?! »

Daemon se détacha de la porte, faisant reculer June par la même occasion, jusqu'à ce que son petit corps bute contre la table de massage. « Ce que je veux ? Tu me le demandes réellement ? Je te pensais pas si idiote mon petit. » Dieu qu'il s'amusait. Il était plus fort qu'elle et le savait. Même si la jeune femme avait aussi fait parti des Audacieux étant plus jeune, la force de du corps du jeune homme lorsqu'il devenait Daemon n'était en rien comparable. Et il en jouait. Pas qu'un peu. Pris d'une envie compulsive, Daemon saisit la taille de la brunette pour l'asseoir sur la table. Ecartant ses jambes par la même occasion, il s'y faufila. « Ne viens pas me dire que tu n'en as pas envie. » Il s'avait très bien que Nolan lui en voudrait, qu'il ne lui laisserait plus les chaînes avant un bon bout de temps, mais il s'en foutait comme de l'an quarante. Culbuter June en valait largement la peine. Mais il n'avait pas non plus envie de tout précipiter. Autant faire durer le plaisir, et surtout, jouer avec la petite sincère.
△everleigh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Look at me,

◊ MESSAGES : 96
◊ Depuis : 24/11/2012
MessageSujet: Re: An other day between us ✖ Daemon&June   Jeu 20 Déc - 8:21

❝ I'M HERE, ME TOO ❞

Daemon&Juneϟ
Daemon était partout. Je sentais son odeur, familière et rassurante, mais son regard dur et possessif me donnait le tournis. Je me sentais horriblement faible face à cet homme que je connaissais par cœur mais qui me traitait comme une pouffe parmi tant d’autres. Il me brusquait, me regardait de haut comme un animal dressé, mais avec une soif qui m’effrayait. Il aurait pu s’en prendre à n’importe quelle fille de Dauntless Town, alors pourquoi moi ? Pour provoquer Nolan ? Ou juste parce que Daemon aimait jouer… Il me rôdait autours comme un prédateur tournait autours de sa proie et je détestais ça. Ma relation avec Nolan était pourtant si parfaite, on s’était toujours entendu presque comme frères et sœurs… Pourquoi me sentais-je si mal à l’aise avec Daemon ? Excepté le fait qu’il s’amusait à prendre possession de mon meilleur ami, bien entendu. Parfois, je ne pouvais m’empêcher de me demander si ce n’était pas tout simplement une partie de Nolan qu’il refoulait. Une partie de lui capable de tout et ne regrettant rien. De cette manière, Nolan était parfait, en quelque sorte. Un ami sincère, rieur, on pouvait toujours compté sur lui. Peut-être qu’à force de vouloir être trop parfait, il y était parvenu, mais à quel prix. Je fus tirée de mes réflexions par un Daemon de plus en plus motivé. Je vous laisse deviné pourquoi. J’étais de plus en plus mal à l’aise. Ma tête chauffait sous les regards intrusifs de Daemon et je mourrais de retrouver dans ses yeux la douceur et la gentillesse de Nolan. Nolan, pas Daemon.

Il me poussa contre la table de massage (MA table de massage, il OSAIT !). J’avais la tête qui tournait, et je ne savais plus quoi faire pour le faire revenir à lui. Il était rare que Daemon se retrouve près de moi aussi longtemps, et surtout dans un endroit aussi isolé. Ce qui faisait que la plupart du temps, je n’avais qu’à supporter ses remarques pleines de sous-entendu, et basta. Là, il s’approchait de plus en plus dangereusement, plus près que n’importe quel autre garçon n’en avait eu le privilège. Qu’est ce qui me retenait de lui en foutre une ? Parce que c’était Nolan, quelque part aussi. Parce que j’avais envie de me réfugier dans ses bras comme je le faisais lorsque j’avais un coup de déprime. Parce que j’avais envie de le secouer pour qu’il redevienne comme avant, et qu’on retourne chez les Audacieux se tordre le coup et faire toutes les bêtises du monde.

Je fermais les yeux, inspirai l’odeur de Nolan tandis que Daemon se faisait de plus en plus pressant…

- Sûrement pas avec toi, lâchais-je sans même me rendre réellement compte de mes paroles.

Qu’est ce que ça voulait dire ? Je savais que je n’avais pas de sentiments pour Nolan, non… C’était mon ami. Seulement mon ami. C’était comme si Daemon ne m’avait même pas entendu, ou alors il s’en foutait complètement. Soudain, je me sentais oppressée et une boule d’angoisse monta dans ma gorge…

Mais j’étais pas une ex-Audacieuse pour rien. Je lui envoyais un coup de pied dans le tibia, bien au milieu, là où ça faisait terriblement mal. Tant pis, Nolan aurait un bleu. Tremblante, j’essayais de reprendre mes esprits le temps qu’il se remette. Mais là, en voyant ce que ce Daemon faisait à Nolan, ma colère revint. Je resterais une sincère, on ne me referait plus. Je m’approchai de lui, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un infime espace entre nous. Mais je n’avais plus vraiment peur. J’avais repris le dessus. Pour l’instant.

- Tu te crois peut-être plus fort que Nolan, hein ? Je le regardais dans les yeux, et le niveau de ma voix n’était même pas monté. Je voulais que mes paroles le transpercent, je voulais qu’elles s’impriment dans son cerveau au fer rouge.

Je ris doucement.

- T’es rien. T’existe que quand Nolan est trop faible pour affronter sa vie, c’est pour ça que tu gratte chaque minutes comme si c’étaient les dernières, que tu fais comme si rien n’avait d’importance. T’es qu’une échappatoire.

Je me reculai, le souffle court. C’était la première fois que je provoquais aussi directement Daemon, que j’allais aussi loin. Et connaissant sa nature imprévisible, je m’attendais à tout. Maintenant que l’adrénaline était descendue, j’en menais beaucoup moins large. C’était le moment ou jamais pour que Nolan fasse sa réapparition… Mais j’étais surtout contente d’avoir remis de la distance entre lui et moi. Oui, j’étais censée être sincère avec moi-même. Voir Nolan comme ça, sentir ses bras sur les miens, son regard me dévorer, c’était terrifiant. Mais incroyablement grisant.


_________________
    I'M QUOTED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

disabled feelings somebody to help ?
avatar

Look at me,

◊ MESSAGES : 168
◊ Depuis : 25/11/2012
MessageSujet: Re: An other day between us ✖ Daemon&June   Sam 22 Déc - 10:44

❝ I'M HERE, ME TOO ❞


Elle était mignonne. Le sourire en coin de Daemon ne se fit qu'un peu plus large. Elle pensait vraiment que sa petite mise en garde allait l'arrêter ? Ou lui faire reprendre conscience que ce n'était pas bien de vouloir physiquement le corps de la meilleure amie de son double ? La bonne blague. Lorsqu'on partageait un corps aussi désirable que celui de Witchcraft, on l'utilisait à bon escient. Et ici, en l’occurrence, ça voulait dire attirer le plus possible de filles dans son lit. Ou dans n'importe quel endroit permettant le frottement en sueur l'un contre l'autre. Autant se faire moine et aller vivre dans un monastère de l'ancien temps. Puis même Nolan n'avait pas besoin de l'aide du démon pour employer ses abdos pour attirer les filles dans son filet. Pour Daemon, le seul soucis de Nolan, c'était de ne pas encore avoir pensé à se faire June. L'amitié ne dure jamais, autant profiter de cette jeunesse qui allait bientôt s'enfuir. Et puis avec le recul, la jeune brunette finirait bien par voir que oui, Daemon était tout ce qu'elle désirait et qu'elle finirait par se mettre à genou devant lui. C'est un sourire pervers qui vint prendre place sur les lèvres du jeune homme à cette idée plus qu'alléchante.

Bien sûr qu'il était plus fort que Nolan. Et encore plus en cette date. Un vrai bonheur. « Evidemment chérie. Tu crois quand même pas le contraire ?! » Daemon serra les dents à la suite des paroles de la belle. Mais elle pouvait bien lui dire n'importe quoi, il serait le vainqueur aujourd'hui. La petite naïve pensait réellement que le jeune homme allait laisser son double refaire surface. Oh non, elle ne l'avait en rien mériter. Ses envies de jeux s'étaient envolés. Cette fille était une garce. Elle allait regretter de s'être entichée d'amitié pour ce pauvre sans faction, elle ne pourrait plus le regarder en face et Daemon en salivait d'impatience d'avance. Oh, certes, Nolan ne lui avait rien fait. June par contre l'avait remballé. On ne remballait pas Daemon sans s'attendre à recevoir foudre par la suite. « Très bien. Tu ne me laisses plus vraiment le choix, honey. » Il se rapprocha d'elle, empoignant ses petites mains frêles entre ses longs doigts. La retournant d'un coup, il fit claquer le dos de June contre la porte en verre. Collant son corps contre le sien. Etant tous deux natifs des Audacieux, Daemon savait très bien qu'elle n'était pas dépourvue de force. Oui mais il était énervé. Pas bon. Il banda ses muscles, de façon à la coincer, qu'elle ne puisse s'échapper de son emprise. Pauvre petite, elle pensait en finir ?

Plus petite que lui, Daemon dut s'abaisser pour mordre le cou blanc de sa compagne. Aucune douceur, aucune gentillesse ne faisait acte dans ses gestes. Une tache rouge apparaissait doucement sur la veine jugulaire de June. Emprisonnant ses deux poignets dans une de ses mains, Daemon descendit sa main gauche dans le dos de la brune, retraçant ses courbes, effleurant sa hanche. Sans plus de cérémonie, le jeune homme ramena sa main en dessous de la robe de sa voisine. Se collant encore un peu plus à elle. « Alors darling, ça fait quoi de se faire peloter par son meilleur ami ? » Il passa sa main sur le ventre de June, à la limite de son sous-vêtements, jouant avec l'élastique de celui-ci. Faisant durer le plaisir, son plaisir. Pour ensuite passer l'une de ses jambes musclés entre les deux de la petite sincère. S'il ne s'écoutait pas (et il devait faire un effort considérable) il l'aurait déjà déshabillé et prise contre cette jolie petite porte.

△everleigh


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Look at me,
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: An other day between us ✖ Daemon&June   

Revenir en haut Aller en bas
 

An other day between us ✖ Daemon&June

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HRP autour du RP de Daemon
» PROXY démons
» Golden Demon
» Pigment Forge World
» Petite question......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dauntless Town :: 
Les quartiers des Factions
 ::  :: 
Centre de détente
 :: 
Massages
-